Ma Qualif (3/3)

 

Une année de navigation intense apporte inévitablement son lot d'instants hors du temps mais aussi de moments difficiles et de doutes.

Découvrez ici mes aventures salées. Pour les plus novices (ou les plus curieux) vous trouverez un lexique. La logique voudrait de commencer par « Mon projet Mini » mais un peu de folie est toujours envisageable ;)

 

Ma Qualif (3/3)

7 juin 2018
Image Ma Qualif (3/3)

Mardi 3 juillet 2018

J’ai contourné le plateau de Rochebonne dans la nuit, c’était beau sous la lune. Ensuite j’ai été faire plusieurs séries de 20 minutes de sieste … on dit qu’un des grands classiques de la qualif c’est de se relâcher maintenant en se disant qu’on arrive en terrain connu et de finir sur les rochers. Mais il ne faut pas s’y méprendre, la remontée sur Lorient reste très technique, compliquée et casse gueule avec tous ces pêcheurs qui n’utilisent pas l’AIS. Sur terre ou en mer, je ne suis pas du matin, difficile en effet d’arrêter mes siestes et quand je me réveille pour de bon je découvre un bateau mal réglé, avec une voilure pas du tout adaptée et un énoooorme paquet d’algue dans les safrans … niveau perf il y a vraiment des progrès à faire. Cap donc sur l’ile de Ré et son pont, respectivement la dernière marque du parcours. Conditions parfaites en approche de l’ile de Ré ; soleil, un petit vent et surtout des cargos partout … maintenant j’ai pris l’habitude de les appeler avant de me dérouter moi et de leur demander de changer leur cap de quelques degrés sur bâbord ou sur tribord … ça marche super bien mais il ne faut pas trop avoir froid aux yeux … il ne la change que légèrement la route. … hahah je l’imagine tellement Sergui avec sa monstre cabine et en fumant ses clopes à la barre de son cargo de 250 mètres.

Donc passage du pont de l’Ile de Ré, « Mahi Mahi » m’y rejoint donc il m’a littéralement fumé durant le parcours … j’ai vraiment des progrès à faire au niveau de mes performances ! Faut que je m’organise un petit cours d’ici la SAS. Mais c’est cool il me donne des indications vent, je peux calibrer un peu mon NKE et me donne des conseils notamment concernant le matossage … ça fait effectivement une énorme différence ! Il faut vraiment que je me donne un bon coup de pied au cul , je suis sûr que je pourrais facilement me laisser prendre par le jeu.

Dans le pertuis breton mon bateau glisse tout seul au près sur un fond de soleil couchant, je décide de m’ouvrir une des deux bières que j’avais emporté et m’ouvre mon meilleur saucisson, quel moment de bonheur intégral !! Nuit assez intense à slalomer entre les pêcheurs, la combinaison détecteur de radar + AIS me permet de repérer quasi tous les navires. Par contre quand le détecteur de radar sonne, faut sortir vite, car ça veut dire que t’es presque déjà dans l’autre bateau. Du coup je suis vraiment au taquet, j’ai vraiment vraiment pas envie de me taper un péchou la dernière nuit de ma qualif. Mais je remarque que je commence à être vraiment bien crâmé, je ne vois plus passer mes siestes de 15’ car je pense que je tombe directement en sommeil profond et dès que le réveil sonne je ne sais plus où je suis et je confonds toutes les alarmes. Bref, une vraie bonne nuit me fera le plus grand bien !

Mercredi 5 juillet 2018

Au lever du soleil je suis au sud de l’île d’Yeu, c’est vraiment trop beau et mon jus d’orange a une saveur particulière. S’en suit ce qui restera une des plus belles journées de ma vie en mer, du genak sous un magnifique soleil, j’ai littéralement dévoré le livre « le voile de Téhéran » alors que je n’avais quasiment pas lu depuis le début, le réglage des voiles me semblait secondaire et j’ai simplement profité de l’instant présent. Magique, vraiment !

L’arrivée sur Lorient avec le soleil couchant, en musique est du même acabit. Voilà c’est bon je l’ai fait cette qualif, grosse étape du projet Mini, après 10 jours de mer j’ai donc dorénavant valider ma qualification à la SAS qui me permettra de m’inscrire à la Mini-transat!!

Mes larmes accentuent mon sentiment de plénitude et gravent ce moment dans ma mémoire elles me font dire que malgré tout, se lancer dans ce projet légèrement disproportionné, était une formidable idée.

La vie est belle !!!!!


Suivre le projet

  • lien instagram

Inscrivez-vous à la newsletter

Ils me font déjà confiance

 
 
 

Vous souhaitez devenir partenaire de cette belle aventure, contactez-moi.